Non classé

Billet tout doux

Bon nombre de femmes célibataires ont tenté de trouver l’âme sœur ces derniers temps. Pour commencer cette nouvelle Saint Sans Valentin, j’ai souhaité vous écrire un billet léger mêlé de romance ou pas, avec des personnages qui existent sûrement mais dont j’ai changé l’apparence ainsi que les noms pour des raisons évidentes. Toutes ressemblances n’ont pas été modifiées volontairement.

Quelques situations ou personnages risquent de vous choquer, je préfère avertir que consoler, ce n’est pas tous les jours la journée des free hugs !

Pas de pitié pour les super-héros du cœur que sont ces chevaliers des temps modernes.

Je me présente, Valentine, j’ai 40 ans et trois enfants une semaine sur deux.

Petite fille, je me disais, quand je serais grande, je rencontrerai le prince charmant, je me marierai et aurai deux enfants et nous vivrons heureux tous ensemble jusqu’à la fin de nos jours…. Blablablabla.

En réalité, il se trouve que j’ai trouvé non pas un ou deux princes charmants mais beaucoup plus que ça ! Vous voulez que je vous donne des tuyaux? Vous aussi vous cherchez l’amour ? Si vous voulez tout savoir, il y a même un nid !

Eh bien, en premier lieu, nous avons Internet, un lieu rempli de magie où tout semble possible. Bienvenu dans le monde de l’amour 2.0.

Il était une fois, Valentine, qui remplit d’espoir, se décida à y faire un tour.

Tout d’abord, il faut s’inscrire pour y accéder, se créer un pseudo pour ne pas être reconnu dans la vraie vie 😉 par les moins ou presque pas charmants , ajouter des photos jolies de préférence pour attirer l’œil vif et brillant de nos futurs tendres et chers que l’on souhaite ajouter dans notre petit panier ou caddie. Renseigner sa fiche en étant honnête, modeste, drôle, canon, intelligente bref la femme parfaite (n’est pas une connasse hein 😉)

Deuxième étape :

Faire défiler les différents profils, des photos de la gente masculine prises dans leur vraie vie, tiens il fait du ski ? du Surf ? Oh un marathon ! Il mange aussi de temps en temps, il a des enfants, un chat, un chien, des potes ?! Il boit de l’eau ? Il a des vêtements ? pourquoi il est torse nu et celui-là il a mis des photos de lui tout nu recto/verso ?? Et c’est quoi ce pseudo ? « #Jerevedetoi » oh lui ce doit être un romantique…

Tiens voilà déjà un petit tintement qui résonne.

Valentine regarde son écran et y aperçoit une jolie tête brune avec de beaux yeux verts, il lui a envoyé un charme, lui c’est Roméo, si elle accepte son charme Ils pourront s’écrire des petits billets tout tout doux d’abord et puis de plus en plus enflammés si le courant passe.

Elle consulte alors le profil de Roméo, il a l’air normal. Tiens il aime les haricots verts, et il fait de la trottinette et ses photos sont pas mal. Elle accepte le charme.

Après quelques écrits, la conversation devient de plus en plus fluide et naturelle. Ils semblent connectés l’un à l’autre, serait-ce un de coup de foudre virtuel ?

Ne tenant plus devant cette évidence qui est « où te cachais-tu depuis tout ce temps, je t’ai cherchée partout et je ne t’ai jamais trouvée, on est parfait l’un pour l’autre, pourquoi je ne t’ai pas rencontrée plus tôt ?»

Roméo n’était qu’à quelques kilomètres de Juliette, quelle bénédiction ! Roméo décida donc de chevaucher son cheval vélo blanc et de retrouver Valentine. La rencontre fut une vraie réussite, une complicité innée et ne firent plus qu’un très rapidement, le bonheur total sans un nuage à l’horizon dura quelques jours.

Roméo et Valentine s’échangèrent des messages passionnés et s’appelèrent des heures durant. Puis un jour, plus rien, plus de nouvelles, et puis un message par-ci par-là.

Pourquoi mettait-il de la distance entre eux ? N’y tenant plus, elle décida de lui poser la question fatidique ; «Tout va bien Roméo ? »  Pas de réponse, peut-être n’a t’il pas reçu son message ? Puis le message tant attendu arriva, Oh ce n’était pas un message c’était une lettre de démission.

Roméo tout feu tout flamme s’était aussitôt éteint lui-même et ayant peur que Valentine puisse être celle qui lui correspondrait, préfère partir.

De peur de s’engager peut-être ou la peur de souffrir, ? Elle ne le saura jamais vraiment.

Mais l’important était que cette histoire avec Roméo lui a montré que tout était encore possible et que si ce n’était pas avec lui, tout n’était pas perdu. Au contraire Valentine, forte de cet espoir, sourit, elle était heureuse tout simplement.

Alors, champagne ! A la vie, à nos amours, à nos amis et à notre famille que l’on aime et à nos emmerdes 😉


Je ne vous souhaite pas une joyeuse Saint Valentin mais une joyeuse journée où tout est possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 18 =